Lettre ouverte : résultats préliminaires très inquiétants du vaccin anti HPV

Nouméa le 4 octobre 2018

 

A Monsieur le Président du congrès de la Nouvelle-Calédonie,

Monsieur le Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie,

Madame le Membre du gouvernement en charge d’animer le secteur de la santé

Copie à directeurs DASS et ASSNC

 

Objet : campagne de vaccination / cancer du col utérus

Madame, Monsieur,

Parce qu’ils sont très préoccupants et vont à l’encontre des hypothèses ayant motivé la recommandation du vaccin Gardasil® en Nouvelle-Calédonie et sa diffusion massive, notamment à travers 3 campagnes de vaccination gratuite auprès des collégiennes, nous avons souhaité vous faire part de résultats de recherche récents relatifs à l’augmentation de l’incidence des cancers du col de l’utérus chez les populations qui ont le plus massivement reçu ce type de vaccin anti-HPV.

En mai 2018, la Suède présentait une augmentation significative [1]. Ce sont désormais l’Australie et la Grande-Bretagne qui confirment les résultats suédois [2][3]!

Ces indices, les plus inquiétants parmi les nombreux qui s’amoncellent sur ce vaccin (avec des dizaines de décès et des milliers de pathologies graves qui pourraient lui être imputables), nous conduisent à vous demander un moratoire immédiat du programme en cours en Nouvelle-Calédonie et une réévaluation urgente de la situation locale.

Ce type de vaccin présenté comme prévenant le cancer du col de l’utérus ne protège en réalité que des dysplasies dues à certains papillomavirus fréquemment retrouvés en concomitance de cancer, sans qu’aucun lien de cause à effet ne soit établi. Nous rappelons que le frottis de dépistage gratuit en Nouvelle-Calédonie est un moyen avéré, sûr et efficace de lutter contre le cancer du col de l’utérus.

Dans l’attente, nous vous adressons nos salutations citoyennes inquiètes.

 

Pour EPLP, la Présidente,                                              Pour Terre de Santé, le Président,

Martine Cornaille                                                           Florent Domergue

Sources :[1] : https://www.agoravox.fr/IMG/jpg/Suede_2.jpg [2] : https://www.agoravox.fr/IMG/jpg/australie-2.jpg [3] : https://www.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L591xH427/GB-11afb.jpg

Article complet in extenso avec sources: https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/effet-paradoxal-du-gardasil-206898

 

1 Commentaire

  1. Terre de Santé (Auteur de l'article)

    Parmi les effets secondaires très inquiétants, encore tout récemment en août dernier aux USA, un garçon de 14 ans mort d’une maladies rare décrite dans les effets secondaires du vaccin Gardasil qu’il a reçu 2 semaines avant l’apparition des premiers symptômes qui ont conduit à sa mort seulement 1 semaines après… https://thevaccinereaction.org/2018/09/iowa-teen-dies-of-adem-three-weeks-after-hpv-vaccination/

    Et un documentaire aux USA qui ne manque pas de témoignages : http://www.anh-usa.org/hpv/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.